Bienvenue

Les Presses universitaires de Lyon (PUL) publient, depuis 1976, des ouvrages de sciences humaines et sociales. Leur catalogue, qui compte plus de 850 titres, s'enrichit d'une vingtaine de nouveautés par an et couvre de nombreux champs : la littérature, l'esthétique, l'histoire, la sociologie, l'anthropologie, la science politique, l'épistémologie ou encore les gender studies.

ACTUALITÉS

03

oct

L'islam e(s)t ma culture sur RTU

Jadd Hilal a consacré sa chronique du mardi 3 octobre dernier, sur RTU, à l'essai de Tristan Vigliano : L'islam e(s)t ma culture

À (ré)écouter ici.


03

oct

Le Récit du commun : revue de presse

Le Récit du commun : l'histoire nationale racontée par les élèves, l'ouvrage collectif dirigé par Françoise Lantheaume et Jocelyn Létourneau, a fait l'objet de plusieurs émissions et de nombreux articles.

> Le 4 septembre 2017, Françoise Lantheaume intervenait dans La Fabrique de l'Histoire d'Emmanuel Laurentin sur France Culture au sujet de "la place des héros" dans l'histoire. À (ré)écouter ici.

> Françoise Lantheaume et Laurence De Cock étaient les invitées du "Débat de midi" sur France Inter le mercredi 19 juillet pour débattre de la question suivante : la France a-t-elle besoin d'un récit national ?

> Le sociologue Sébastien Urbanski a évoqué Le Récit du commun dans l'émission Aux rendez-vous de l'histoire du 17 mai 2017 de Radio Notre-Dame

> Une longue interview de Françoise Lantheaume et Charles Heimberg dans l'émission Versus/penser de la RTS le 29 novembre 2016.

> Françoise Lantheaume et Laurence de Cock étaient les invitées des Entretiens Jean Zay au ministère de l'Éducation nationale le lundi 14 novembre. L'enregistrement de cet événement est diffusé sur le site du ministère.

> Le dimanche 16 octobre 2016, Françoise Lantheaume et Laurence de Cock étaient les invitées de l'émission de France Culture Rue des écoles : à écouter sur cette page.

> Le 13 octobre 2016, un article de l'AFP sur Le Récit du commun a été relayé dans la presse, notamment par le site de France 24.

> Le 8 octobre 2016, Libération publiait une entrevue avec Françoise Lantheaume, à lire en suivant ce lien. 

Le même jour, elle était interviewée par François Jarraud pour Le Café pédagogique.

> Sur le site de The Conversation, différents contributeurs reviennent sur l'ouvrage. La présentation de Françoise Lantheaume est à lire ici ; un article de Laurence De Cock, disponible  ; et enfin le cas des élèves genevois repris dans cet article.

> Un article de Claude Lelièvre sur son blog « Histoire et politiques scolaires », hébergé par Mediapart : à lire ici.

> Dans Mediapart encore, un article publié par Laurence de Cock, en accès libre sur son blog.

> Sur les sites du Figaro et du Monde, deux articles réservés aux abonnés.

> Un article rend compte de l'ouvrage sur le site des Cahiers pédagogiques.

> Un article sur Clicanoo.re, journal de la Réunion.

> Enfin, une recension sur le site Lectures, à lire ici.


NOUVEAUTÉ

Théâtre dans la mondialisation

Communauté et utopie sur les scènes contemporaines

Jan Fabre, Jan Lauwers, Romeo Castellucci et Pippo Delbono sont aujourd’hui des artistes de théâtre consacrés, présents sur les scènes internationales. Avec d’autres, ils ont contribué à renouveler l’art théâtral en imposant le modèle de l’auteur de plateau à côté de la figure du metteur en scène qui a dominé le XXe siècle. Un tel geste artistique, fondé sur les dimensions plastiques et visuelles ainsi que sur l’effet de la présence physique de l’acteur sur la scène, a pu être interprété comme un signe d’avilissement du théâtre ou, au contraire, comme une rupture potentiellement féconde. Si la conception d’un théâtre fondé sur l’invention et la créativité d’un artiste oeuvrant à partir des éléments du langage théâtral (les corps, les voix, les sons, les lumières…) plus qu’à partir de l’autorité du texte est déjà présente dans les avant-gardes du XXe siècle, elle semble actuellement en passe de dominer le champ théâtral. Selon des orientations bien différentes, ces quatre artistes en constituent des parangons. Mais au-delà du renouvellement esthétique qu’elles apportent, leurs oeuvres façonnent et diffusent une conception de l’homme et du monde emblématique de notre moment historique.

Lire la suite
Parution le 12 octobre 2017
18 €

NOUVEAUTÉ

André Gide & la Seconde Guerre mondiale

L'Occupation d'un homme de lettres

Homme de lettres au rayonnement sans égal en France pendant les premières décennies du XXe siècle, André Gide devient une figure contestée mais emblématique pendant la Seconde Guerre mondiale. Ses écrits de guerre proposent une image exemplaire des défis auxquels fait face un écrivain majeur en période d’effondrement national. Retraçant le tortueux « itinéraire intellectuel » de Gide à partir de la débâcle jusqu’à l’épuration, cet ouvrage examine le rôle ambigu du doyen des lettres françaises, dont les manoeuvres complexes permettent d’aborder de façon privilégiée trois questions de grande importance : la relation entre littérature et politique pendant la Seconde Guerre mondiale, les refoulements et les repositionnements qui continuent à alimenter la controverse à propos de cette période, enfin le rôle des intellectuels reconnus en temps de crise nationale.

Lire la suite
Parution le 5 octobre 2017
22 €

NOUVEAUTÉ

Le Rire en musique

Même si, selon de récentes études, le rire n’est plus le propre de l’homme, ce geste corporel et sonore naît d’une énergie dont se sont emparés les compositeurs et les musiciens. Cet ouvrage se propose donc de réfléchir à la manière dont le rire se manifeste en musique, dévoilant, au-delà de ses ancrages psychologiques, sociologiques ou anthropo­logiques, de véritables significations esthétiques.

Dès lors que l’on conçoit de rire en musique, levant cet interdit qu’évoque en préambule Denys Acker, plusieurs questions essentielles surgissent : de qui rit-on ? avec qui rit-on ? et pourquoi rit-on ? De Rameau aux « nègres debussystes », du jazz à la chanson puis aux expressions verbales de la révolte dans le rap, le rire prend des sens divers. Mais il faut attendre les explorations désinhibitrices de la musique contemporaine pour que le rire s’inscrive pleinement comme matière sonore et signe gestuel au sein même de la composition. Pour évoquer ces registres variés, les contributions des spécialistes alternent ici avec des interludes : variations cinématographiques, poésie et extraits du journal d’un compositeur.

 

Lire la suite
Parution le 17 août 2017
20 €

NOUVEAUTÉ

Aucun lieu n'est sacré

 

Ce recueil de neuf nouvelles de Rodrigo Rey Rosa, inédit en français, a été composé durant son séjour à New York en 1998. Un paysage mental singulier y prend forme, opérant une synthèse entre l’évocation réaliste de la violence urbaine et de la solitude de l’exil, et la rémanence chez les personnages de sourds traumatismes transplantés depuis leur pays d’origine. Le génie de la concision suggestive de l’auteur nous permet ainsi d’entendre un furieux concert de voix et de deviner, à distance, un portrait du Guatemala.

Né en 1958 au Guatemala, Rodrigo Rey Rosa part vivre à New York en 1980, en raison de la guerre civile. Il y consacre deux ans à des études de cinéma tandis qu’il écrit, en admirateur de Jorge Luis Borges et Henri Michaux. Pendant une dizaine d’années, il voyage et vit en Europe et au Maroc, où il se lie d’amitié avec Paul Bowles qui le fait connaître en anglais. Rey Rosa alterne romans et nouvelles, écriture et traduction. Plusieurs de ses romans et recueils ont été traduits et publiés chez Gallimard, dont Un rêve en forêtLe Temps imparti et autres nouvelles (1997), Pierres enchantées (2005), Les Sourds (2014), Le Matériau humain (2016).

Lire la suite
Parution le 17 août 2017
14 €
PRESSES UNIVERSITAIRES DE LYON,
Université Lumière Lyon 2 - 86, rue Pasteur - 69365 LYON CEDEX 07
tél. : 04 78 69 76 52 - fax : 04 78 69 76 51