Bienvenue

Les Presses universitaires de Lyon (PUL), créées en 1976, sont un éditeur spécialisé en sciences humaines et sociales. Leur catalogue de plus de 800 titres s'enrichit d'une quinzaine de nouveautés par an et couvre une gamme très large.

Les domaines de la littérature des XIXe et XXe siècles, de l’histoire, ainsi que de la linguistique et la stylistique, y occupent une place de choix, mais les PUL publient aussi des essais consacrés à l'esthétique, à la sociologie, à la psychologie, à l'épistémologie ou encore aux gender studies.

ACTUALITÉS

01

déc

Hommage à Rommel Mendès-Leite

En hommage à Rommel Mendès-Leite, anthropologue, enseignant à l'Institut de psychologie de l'Université Lumière Lyon 2, spécialiste des études sur le genre, les sexualités et le sida, décédé en janvier dernier, et à l'occasion de la publication d'un recueil de ses textes, rassemblés sous le titre Des mots, des pratiques et des risques : études sur le genre, les sexualités et le sida (dans la collection « Sexualités » qu'il avait créée), une conférence rassemblera les chercheurs et les militants qui l'ont accompagné :   

• Maks Banens (Centre Max Weber),
• Michel Bozon (INED),
• Colette Coudeyras (Réseau Virages Santé) & Jean-Michel Livrozet (COREVIH Lyon Vallée du Rhône),
• Bruno Cuvillier, Patricia Mercader & Isabelle Tapiero (Université Lyon 2),
• Brigitte Lhomond (ENS Lyon),
• Jeffrey Weeks (South Bank, Londres).

Rendez-vous jeudi 1er décembre, journée mondiale de la lutte contre le sida, à 18h à l'amphithéâtre Laprade, campus Berges du Rhône.

L'inscription est gratuite mais obligatoire sur cette page.


06

déc

Le Temps suspendu : présentations publiques

À l'occasion de la parution de l'ouvrage Le Temps suspendu, une rencontre/projection avec le cinéaste Pietro Marcello et le philosophe Pietro Montani a eu lieu à l'Institut national d'histoire de l'art (INHA, 2 rue Vivienne, Paris 6), le lundi 28 novembre de 14h à 19h30, en présence des auteurs du livre.

Le Temps suspendu fera aussi l'objet de deux présentations publiques à Lyon :

- le 6 décembre à l'École nationale supérieure des beaux-arts, dans le cadre du vernissage de l'exposition « Le temps découpé en son lieu (2) »,

- puis le 15 décembre à la galerie Descours.

Enfin, un événement lui sera consacré le 12 janvier 2017 à la Fondation Ricard à Paris.


12

déc

Le Récit du commun : présentation du livre et de l'enquête

Le lundi 12 décembre prochain à 18h au grand amphithéâtre de l'Université Lumière Lyon 2, Françoise Lantheaume présentera les conclusions de l'enquête internationale dont les résultats ont été publiés dans l'ouvrage Le Récit du commun, aux côtés d'Angelina Ogier-Cesari et de Sébastien Urbanski. La rencontre sera animée par Catherine Vercueil-Simion, inspectrice d'histoire-géographie de l'Académie de Lyon.

L'événement est organisé par les Presses universitaires de Lyon, en partenariat avec le rectorat de l'Académie de Lyon, l'Institut français de l'éducation (ENS de Lyon) et l'École supérieure du professorat et de l'éducation de l'Académie de Lyon.

Inscription gratuite mais nécessaire sur cette page.


16

oct

Le Récit du commun : l'histoire nationale racontée par les élèves

Françoise Lantheaume était invitée, aux côtés de Laurence de Cock, à l'émission de France Culture Rue des écoles, dimanche 16 octobre à 17h, pour parler de l'ouvrage Le Récit du commun : l'histoire nationale racontée par les élèves, qu'elle a codirigé avec Jocelyn Létourneau. On peut écouter l'émission sur cette page.

Françoise Lantheaume et Laurence de Cock étaient aussi les invitées des Entretiens Jean Zay au ministère de l'Éducation nationale le lundi 14 novembre. L'enregistrement de cet événement est diffusé sur le site du ministère.

Une longue interview croisée de Françoise Lantheaume et Charles Heimberg a enfin été diffusée le 29 novembre au matin dans l'émission Versus/penser de la RTS.

Par ailleurs, cet ouvrage a déjà fait l'objet de plusieurs articles :

Une dépêche de l'AFP relayée dans la presse, notamment sur le site de France 24 ;

> une entrevue avec Françoise Lantheaume dans Libération du 8 octobre, disponible en suivant ce lien ;

> un article sur le blog de Claude Lelièvre hébergé par Mediapart, publié le 10 octobre, à lire ici ;

dans Mediapart encore, un article publié par Laurence de Cock, l'une des contributrices de l'ouvrage, à lire sur son blog ;

> un entretien de Françoise Lantheaume dans Le Café pédagogique ;

Sur les sites du Figaro et du Monde, deux articles réservés aux abonnés ;

> enfin, sur le site de The Conversation, différents contributeurs reviennent sur leur ouvrage. La présentation de Françoise Lantheaume, à lire ici ; un article de Laurence De Cock, à lire ; et  le cas des élèves genevois repris dans cet article.


À PARAÎTRE

La Pratique de l'anthropologie

Du décentrement à l'engagement

Composé à partir d’un entretien de Maurice Godelier mené par Michel Lussault dans le cadre du festival « Mode d’emploi », organisé par la Villa Gillet à Lyon en novembre 2014, ce livre propose un texte original où Maurice Godelier évoque tour à tour, avec verve et humour, sa formation à l’anthropologie, ses principales observations de terrain, les outils théoriques qu’il a forgés au fil de ses enquêtes, et enfin l’usage de ses travaux dans les débats sociaux et politiques d’aujourd’hui, du mariage pour tous à la gestation pour autrui. Si sa pratique de l’anthropo­logie exige un salutaire décentrement, elle permet en retour un authentique engagement.

Maurice Godelier, anthropologue de renommée mondiale, est l’auteur de divers ouvrages désormais classiques, parmi lesquels La Production des Grands Hommes : pouvoir et domination masculine chez les Baruya de Nouvelle-Guinée (1982), Métamorphoses de la parenté (2004), ou encore Lévi-Strauss (2013) et L’Imaginé, l’imaginaire et le symbolique (2015). Ses travaux ont été récompensés par la médaille d’or du CNRS, le prix de l’Académie française, le prix international von Humboldt en sciences sociales et le grand prix de l’essai de la Société des gens de lettres.

Lire la suite
Parution le 12 décembre 2016
10 €

À PARAÎTRE

Montrer les esclavages et leurs héritages

Films et regards de chercheurs

Alors que de nouvelles pratiques dessinent une anthropologie sonore et visuelle et que s’esquissent de nouvelles modalités d’élaboration du récit ethnographique, cette publication veut rendre compte des apports des films de chercheurs en tant que nouvelles formes d’écriture des enquêtes de terrain. Que peut en effet montrer un film qui ne peut être dit ou écrit ? En quoi permet-il de mettre au jour un inexprimé des situations sociales où le silence, le non-dit, la mémoire indûment reconstruite s’avèrent dominants ? Ces questions sont essentielles dans le champ des études sur les mémoires et les conséquences de l’esclavage.

Unique en son genre, cette publication, assortie d'un DVD (avec le film Jacy Inspiração: a cara do Brasil, du chercheur Clément Crauste) restitue le regard que les chercheurs portent sur ce type de film, où il est question des pratiques sociales et culturelles liées au processus de reconnaissance des descendants d’esclaves, en Afrique et en Amérique latine, mais aussi de la construction de la mémoire, de la réinvention des traditions, de la résistance à la stigmatisation et la marginalisation.

Lire la suite
Parution le 12 décembre 2016
18 €

À PARAÎTRE

Aux sons des mémoires

Musiques, archives et terrain

Comment les musiques et les récits sonores accompagnent-ils la formation des mémoires collectives ? Quelles places occupent-ils au sein de sociétés et de régimes d’historicité pluriels, et comment sont-ils susceptibles d’y faire archive ? Quelles fonctions jouent alors l’ethnologue, l’ethnomusicologue, l’historien ou le sociologue dans la production et l’utilisation de ces sources ? Les contributions de cet ouvrage explorent ces questionnements, en décrivant la constitution de fonds d’archives, les méthodes de recueil de documents musicaux sur le terrain, et leur usage pour la connaissance des mémoires.

À partir d’études de cas ciblées, l’ouvrage interroge la façon dont les acteurs contribuent à la formation, à la circulation et à l’usage de fragments de mémoire voyageant par-delà les lieux et les époques. Il part d’études situées en dehors des territoires précédemment balisés par l’ethnomusicologie de l’Europe et de la France, pour mettre en lumière, dans des aires géographiques différentes, les relations existant entre archives et musiques.

Lire la suite
Parution le 12 décembre 2016
18 €
PRESSES UNIVERSITAIRES DE LYON, Université Lumière Lyon 2 - 86, rue Pasteur - 69365 LYON CEDEX 07
tél. : 04.78.69.76.48 - fax : 04.78.69.76.51