Bienvenue

Les Presses universitaires de Lyon (PUL), créées en 1976, sont un éditeur spécialisé en sciences humaines et sociales. Leur catalogue de plus de 800 titres s'enrichit d'une quinzaine de nouveautés par an et couvre une gamme très large.

Les domaines de la littérature des XIXe et XXe siècles, de l’histoire, ainsi que de la linguistique et la stylistique, y occupent une place de choix, mais les PUL publient aussi des essais consacrés à l'esthétique, à la sociologie, à la psychologie, à l'épistémologie ou encore aux gender studies.

ACTUALITÉS

23

avr

Baptiste Coulmont dans la presse et les médias

Une interview de Baptiste Coulmont à propos de son livre Changer de prénom : de l'identité à l'authenticité, paru aux Presses universitaires de Lyon en mars dernier, a été publiée samedi 23 avril dans le journal Libération. À lire sur le site de Libération.

Le 9 mai 2016, il était l'invité de Jean-Jacques Bourdin sur RMC (à écouter ici) et intervenait dans un reportage de BFMTV (à voir ).

Le 17 mai 2016, il intervenait aussi dans le journal télévisé de France 3, puis le 19 mai dans l'émission C à dire ?! : à voir sur le site de France 5.

Il a enfin publié un article intitulé "Les prénoms, révélateurs des discriminations du bac" dans Le Monde du 7 juillet (à lire ici), tandis que la journaliste Gaëlle Dupont rendait compte de son livre dans l'article "Prénoms : le changement, c'est maintenant" (à lire ).

Plus d'informations concernant l'ouvrage ici.


19

jan

Conférence et entretiens avec Saba Mahmood

Lors de la parution de La Critique est-elle laïque ? Blasphème, offense et liberté d'expression, de Talal AsadWendy BrownJudith Butler et Saba Mahmood, les Presses universitaires de Lyon ont invité en France l'anthropologue américaine Saba Mahmood. La vidéo de la conférence qu'elle a donnée à Lyon le 16 décembre est consultable ici.

Saba Mahmood a aussi accordé plusieurs entretiens à la presse : le premier entretien a été publié par Joseph Confavreux sur le site de Mediapart, le deuxième par Frédéric Joignot dans les pages du Monde, et le troisième par Sonya Faure dans Libération.


07

jan

Patrick Boucheron : au sujet de l'exercice de la peur

Patrick Boucheron, qui a publié en novembre 2015 aux Presses universitaires de Lyon L'Exercice de la peur : usages politiques d'une émotion, était l'invité du Centre Pompidou, aux côtés de Pierre Rosanvallon et de Nicolas Truong, pour une discussion intitulée "Cette violence qui nous arrive" le 3 février. L'enregistrement de cet événement est consultable sur cette page.

Patrick Boucheron a aussi été l'invité de Radio France. Le 7 décembre, il s'est entretenu avec Laure Adler : une émission à écouter sur le site de France Culture. Le 21 décembre, il a été reçu par Jean Lebrun sur France Inter (à écouter ici), puis il a été l'invité des Matins de France Culture le 23 décembre (à écouter ) et du 7/9 de Patrick Cohen le 29 janvier (sur France Inter).

Il a aussi été question de L'Exercice de la peur dans la presse écrite, notamment dans les pages de L'Humanité le 17 décembre puis dans Libération le 7 janvier.


18

nov

Le corps face à la puissance des images

Dans le cadre du festival Mode d'emploi, organisé par la Villa Gillet, les Presses universitaires de Lyon, associées au Goethe-Institut, proposaient le 18 novembre dernier une rencontre avec deux spécialistes de l'image, Horst Bredekamp et Marie-José Mondzain.

Le débat, modéré par Juliette Cerf, journaliste à Télérama, avait pour sujet : Le corps face à la puissance des images.

« Aujourd'hui, la photographie d’un enfant échoué sur une plage peut faire le tour du monde en quelques secondes et provoquer l’émoi de la communauté internationale. Que ces images soient mises en scène ou prises sur le vif, qu’il s’agisse de corps mutilés, inertes ou détruits, ou bien de corps embellis, stéréotypés, ou érotisés, les représentations du corps semblent avoir une intensité et une force particulières. Comment caractériser les relations spécifiques entre corps et images dans un monde globalisé ? »

On peut écouter ce débat (ainsi que tous les débats du festival) ici.


À PARAÎTRE

José María Blanco White

El Español et l'indépendance de l'Amérique hispanique

Le projet de Juan Goytisolo dans cet ouvrage est double : faire le portrait d’un grand intellectuel espagnol, José María Blanco White, pour mieux comprendre à travers lui l’histoire de l’Espagne et de l’Amérique latine depuis deux siècles, et se trouver un précurseur à sa taille.
Blanco White (1775-1841) vit et écrit en Angleterre, mais pense et examine l’Espagne et ses possessions américaines, alors que l’immense empire hispanique entre en crise et en rébellion. Déplacé, expatrié, excentré, l’écrivain en exil se positionne de plus en plus fermement en faveur des partisans de l’indépendance.
La première partie du livre, de la main de Juan Goytisolo, est un véritable plaidoyer, qui ouvre ensuite sur une anthologie d’un écrivain en qui il reconnaît une figure tutélaire, par sa modernité, sa clairvoyance et son indépendance. Dans le choix même que Juan Goytisolo a opéré dans la considérable oeuvre journalistique de Blanco, à partir des articles publiés dans le journal El Español entre 1810 et 1814, se lit la démonstration de la profonde fraternité politique et esthétique des deux auteurs.

Lire la suite
Parution le 8 septembre 2016
22 €

À PARAÎTRE

Journal de voyage à Paris

 

Ce journal présente le récit du voyage à Paris que fit à 20 ans le grand conteur latino-américain Horacio Quiroga lors de l’Exposition universelle de 1900.

Rédigé sur deux petits cahiers par le jeune écrivain, ce texte donne accès à l’intimité de ce personnage complexe dont le talent est déjà perceptible au fil des descriptions, impressions, récits de rêves et brouillons de poèmes. Le premier cahier débute à Salto (Uruguay), sa ville natale, et raconte la traversée à bord du Città di Torino où il est confronté à la nostalgie et à l’ennui, ce qui l’incite à brosser des portraits sévères et cocasses des autres passagers. Le second cahier est exclusivement consacré à Paris, où les désillusions prendront rapidement le pas sur l’enthousiasme. 

Témoignage incontournable pour les spécialistes de Quiroga et pour les historiens de la littérature, ce texte n’avait jamais été traduit en français. Il est accompagné ici de la traduction inédite des deux chroniques sur l’Exposition universelle publiées par Quiroga dans La Reforma, journal de Salto.

Lire la suite
Parution le 8 septembre 2016
16 €
PRESSES UNIVERSITAIRES DE LYON, Université Lumière Lyon 2 - 86, rue Pasteur - 69365 LYON CEDEX 07
tél. : 04.78.69.76.48 - fax : 04.78.69.76.51