Les Presses universitaires de Lyon sont fermées jusqu'au lundi 21 août. Il est toujours possible de faire des achats en ligne mais nous ne traiterons les commandes qu'à notre retour. Bonnes vacances !

Bienvenue

Les Presses universitaires de Lyon (PUL) publient, depuis 1976, des ouvrages de sciences humaines et sociales. Leur catalogue, qui compte plus de 850 titres, s'enrichit d'une vingtaine de nouveautés par an et couvre de nombreux champs : la littérature, l'esthétique, l'histoire, la sociologie, l'anthropologie, la science politique, l'épistémologie ou encore les gender studies.

ACTUALITÉS

14

sep

Rencontre exceptionnelle avec Rodrigo Rey Rosa

Pour célébrer la parution du recueil Aucun lieu n’est sacré, les Presses universitaires de Lyon proposent une rencontre exceptionnelle avec l’auteur Rodrigo Rey Rosa.

Rendez-vous le jeudi 14 septembre à 21 h à la Maison de l’Amérique latine (217, boulevard Saint-Germain, 75007 Paris).

Un événement en partenariat avec Diacritik, animé par Johan Faerber. Venez nombreux !


19

jui

Le Récit du commun dans "Le Débat de midi"

Françoise Lantheaume et Laurence De Cock étaient les invitées du "Débat de midi" sur France Inter le mercredi 19 juillet pour parler de l'ouvrage Le Récit du commun : l'histoire nationale racontée par les élèves et débattre de la question suivante : la France a-t-elle besoin d'un récit national ?

Pour (ré)écouter l'émission : https://www.franceinter.fr/emissions/le-debat-de-midi/le-debat-de-midi-19-juillet-2017


18

mai

Entretien avec Élise Roullaud

Élise Roullaud, auteure de Contester l'Europe agricole, était l'invitée de l'émission « Les paysans et paysannes dans la lutte des classes » de Radio Canut le 18 mai 2017. 

Pour (ré)écouter l'émision, suivez ce lien.


À PARAÎTRE

Le Rire en musique

Même si, selon de récentes études, le rire n’est plus le propre de l’homme, ce geste corporel et sonore naît d’une énergie dont se sont emparés les compositeurs et les musiciens. Cet ouvrage se propose donc de réfléchir à la manière dont le rire se manifeste en musique, dévoilant, au-delà de ses ancrages psychologiques, sociologiques ou anthropo­logiques, de véritables significations esthétiques.

Dès lors que l’on conçoit de rire en musique, levant cet interdit qu’évoque en préambule Denys Acker, plusieurs questions essentielles surgissent : de qui rit-on ? avec qui rit-on ? et pourquoi rit-on ? De Rameau aux « nègres debussystes », du jazz à la chanson puis aux expressions verbales de la révolte dans le rap, le rire prend des sens divers. Mais il faut attendre les explorations désinhibitrices de la musique contemporaine pour que le rire s’inscrive pleinement comme matière sonore et signe gestuel au sein même de la composition. Pour évoquer ces registres variés, les contributions des spécialistes alternent ici avec des interludes : variations cinématographiques, poésie et extraits du journal d’un compositeur.

 

Lire la suite
Parution le 17 août 2017
20 €

À PARAÎTRE

Aucun lieu n'est sacré

 

Ce recueil de neuf nouvelles de Rodrigo Rey Rosa, inédit en français, a été composé durant son séjour à New York en 1998. Un paysage mental singulier y prend forme, opérant une synthèse entre l’évocation réaliste de la violence urbaine et de la solitude de l’exil, et la rémanence chez les personnages de sourds traumatismes transplantés depuis leur pays d’origine. Le génie de la concision suggestive de l’auteur nous permet ainsi d’entendre un furieux concert de voix et de deviner, à distance, un portrait du Guatemala.

Né en 1958 au Guatemala, Rodrigo Rey Rosa part vivre à New York en 1980, en raison de la guerre civile. Il y consacre deux ans à des études de cinéma tandis qu’il écrit, en admirateur de Jorge Luis Borges et Henri Michaux. Pendant une dizaine d’années, il voyage et vit en Europe et au Maroc, où il se lie d’amitié avec Paul Bowles qui le fait connaître en anglais. Rey Rosa alterne romans et nouvelles, écriture et traduction. Plusieurs de ses romans et recueils ont été traduits et publiés chez Gallimard, dont Un rêve en forêtLe Temps imparti et autres nouvelles (1997), Pierres enchantées (2005), Les Sourds (2014), Le Matériau humain (2016).

Lire la suite
Parution le 17 août 2017
14 €

À PARAÎTRE

Le Rêve de monsieur le juge

 

Malihuel, petit village de gauchos de la Pampa argentine à la fin du XIXe siècle. Le juge de paix don Urbano Pedernera fait comparaître les uns après les autres les habitants pour des offenses commises dans ses rêves. La trame de ce roman, à la fois rigoureuse et farfelue, est servie par une écriture exigeante, au rythme parfois vertigineux, qui emporte le lecteur dans le tourbillon des aventures des villageois. L’humour est omniprésent, dans une Pampa teintée de magie où les croyances autochtones deviennent réalité. Carlos Gamerro revient ici sur des épisodes sanglants de l’histoire argentine, à la manière d’une parodie burlesque. Le récit offre une réflexion extrêmement originale sur le thème du pouvoir et de sa logique paranoïaque, et le rêve acquiert ainsi une dimension politique.

Carlos Gamerro, romancier, traducteur et essayiste, est né à Buenos Aires en 1962. Dans ses romans, il interroge les rapports que l’Argentine entretient avec son histoire et ses mythes culturels et politiques. Tout ou presque sur Ezcurra, traduit en français en 2011 (Liana Levi), soulève la question délicate de la responsabilité des citoyens dans les disparitions orchestrées par l’État sous la dictature militaire.

Lire la suite
Parution le 17 août 2017
14 €
PRESSES UNIVERSITAIRES DE LYON,
Université Lumière Lyon 2 - 86, rue Pasteur - 69365 LYON CEDEX 07
tél. : 04 78 69 76 52 - fax : 04 78 69 76 51