224 pages / 15,5 x 24 cm / 1999 / 22, 86 
ISBN-13 : 978-2-7297-0614-2

L'Homme naturel

La fin promise des sciences humaines

De :
Bernard Andrieu

Préface de :
Guy Avanzini

La publication successive d'une série d'ouvrages consacrées à l'homme ne peut laisser indifférent pour qui s'interroge sur le destin des sciences humaines. Car la naturalisation de l'homme et l'élimination des sciences humaines par les sciences dites « dures » se réalisent confirmant l'intuition de Michel Foucault d'une mort prochaine de l'Homme. Jamais l'entreprise de dividuation du corps humain n'aura été si intense puisque aucune individualité ne pourrait plus résister à la localisation, à l'identification et au remplacement de ses dividus que sont les gènes, les neurones, les globules.
Nous nous proposons ici d'étudier comment ces sciences ont pris peu à peu, depuis le XIXe siècle, le statut de science de l'Homme en réalisant notre nouvelle science unifiée : celle de l'Homme Naturel.

Docteur en Philosophie, Bernard Andrieu est professeur au lycée Louis de Foix de Bayonne et chargé de cours en histoire des idées à l'Université Victor Ségalen Bordeaux II. Il a publié plusieurs ouvrages sur l'histoire des sciences humaines.

PRESSES UNIVERSITAIRES DE LYON,
Université Lumière Lyon 2 - 86, rue Pasteur - 69365 LYON CEDEX 07
tél. : 04 78 69 76 52 - fax : 04 78 69 76 51