304 pages / 15 x 21 cm / 2017 / 20, 00 
ISBN-13 : 978-2-7297-0929-7

Anthropologies réflexives

Modes de connaissance et formes d'expérience

Préface de :
Alban Bensa

Dirigé par :
Marieke Blondet
Mickaële Lantin Mallet

L’anthropologie proposée dans cet ouvrage met au centre de sa réflexion le terrain ethnographique comme induisant, de fait, la mise en place de relations intersubjectives complexes qui participent à et pèsent sur l’enquête ainsi que sur la production du savoir. Les régimes d’engagement de l’anthropologue avant, pendant et après son enquête constituent alors un questionnement nécessaire et fondamental pour l’exercice du métier et la compréhension des mondes sociaux.

Les auteurs évoquent tour à tour comment ils se sont trouvés pris dans des interrelations qui les ont conduits à omettre certains aspects contradictoires, dérangeants ou compromettants des situations observées. Tous ont entrepris une démarche critique et réflexive sur leurs expériences de terrain et leurs rencontres et ont cherché à comprendre comment elles ont influencé à la fois leur raisonnement anthropologique et les modalités d’écriture au moment de la restitution de leur recherche.

Cette étude des situations et des relations tissées sur le terrain permet alors de comprendre comment les humains donnent sens à leur monde et décident de leurs actes. Cet ouvrage interroge ainsi, entre empirie et théorie, les modes de connaissance et les formes d’expérience au fondement du savoir anthropologique.

Marieke Blondet est anthropologue sociale, chargée d’enseignement et de recherche à AgroParisTech Nancy. Elle étudie les aires naturelles protégées et la manière dont les politiques environnementales sont perçues par les populations locales.

Mickaële Lantin Mallet est anthropologue et intervenante en santé au travail. Elle consacre ses recherches aux processus judiciaires de résolution des conflits et à l’expérience de la maladie.


Table des matières +

Préface
L’anthropologie coûte que coûte : réflexivités ethnographiques 
Alban Bensa

Introduction 
Marieke Blondet & Mickaële Lantin Mallet

Réflexivité et intersubjectivité en anthropologie : généalogie de notions controversées
Marieke Blondet & Mickaële Lantin Mallet

I. « SE LAISSER PRENDRE » : CONSTRUIRE ENSEMBLE L’OBJET DU SAVOIR

Présentation 
Marieke Blondet & Mickaële Lantin Mallet

L’ethnographe inclus : conversions d’intelligibilités en Nouvelle-Calédonie kanak 
Alban Bensa

Apprendre en semblable ? Ethnographie intersubjective de la transmission du savoir généalogique à Bayes (Nouvelle-Calédonie)
Manon Capo

II. POUR UNE APPROCHE COMPRÉHENSIVE DES SITUATIONS, DES RELATIONS ET DES ÊTRES

Présentation 
Marieke Blondet & Mickaële Lantin Mallet

Éprouver la médiumnité : l’expérience de soi comme un autre 
Claude Grin

La relation d’observation comme expérience de savoir : l’exemple d’une institution pour adolescents déscolarisés
Éric Chauvier

Des individus sur le fil : singularité et réflexivité des acteurs face à la maladie grave
Yannis Papadaniel, Marc-Antoine Berthod & Nicole Brzak

III. HEURISTIQUE DE LA DÉPRISE

Présentation 
Marieke Blondet & Mickaële Lantin Mallet

Enquête et processus de relectures de pratiques sociales « gênantes » : la corruption au sein d’un syndicat enseignant (Oaxaca, Mexique)
Julie Métais

Les artistes et le chercheur face aux précautions ordinaires sous un régime autoritaire 
Annabelle Boissier

IV. INDEXICALITÉ ET HERMÉNEUTIQUE

Présentation 
Marieke Blondet & Mickaële Lantin Mallet

Anthropologie réflexive et indexicalités ethnographiques
Bertrand Masquelier

Jamais deux sans trois : la situation ethnographique et le rapport à l’autre 
Bob W. White


Disciplines

Collection

PRESSES UNIVERSITAIRES DE LYON,
Université Lumière Lyon 2 - 86, rue Pasteur - 69365 LYON CEDEX 07
tél. : 04 78 69 76 52 - fax : 04 78 69 76 51