Chers clients, veuillez noter que les commandes passées entre le 19 juillet et le 18 août ne seront traitées qu'à la rentrée, le lundi 19 août. Nous vous souhaitons un bon été. Merci de votre compréhension. 

446 pages / 15,5 x 24 cm / 2019 / 25, 00 
ISBN-13 : 978-2-7297-0944-0

L'Éveil du héros plébéien (1760-1794)

De :
Renaud Bret-Vitoz

Au cours du XVIIIe siècle, l’émergence d’une nouvelle forme de héros marque une étape cruciale dans l’histoire de la tragédie et du drame, entre la représentation de l’homme de guerre féodal au début du Grand Siècle et celle du bandit révolté dans le théâtre romantique du XIXe siècle. Le héros plébéien des Lumières s’éveille dans les textes et sur la scène tout en se distinguant nettement du « grand homme », l’autre grande figure du théâtre des philosophes. Il s’illustre, non pas par sa naissance et sa fortune, mais uniquement par son mérite personnel et une puissance de contestation ardente et brusque jusqu’à la fureur. Par ses diverses incarnations sur la scène, il donne ainsi une première forme visible au désir d’émancipation sociale sans idéalisme et témoigne du passage déterminant en littérature d’un ordre symbolique hiérarchique à un ordre symbolique égalitaire.

Cet ouvrage identifie les formes originelles du héros et de l’héroïne populaires au début du XVIIIe siècle, à travers une galerie de personnages qui appartiennent au tiers état (esclave, soldat de fortune, mercenaire, précepteur, officier, avocat, courtisane), avant de saisir leurs multiples mutations dans la seconde moitié du siècle, depuis Spartacus de Bernard-Joseph Saurin (1760) jusqu’à Épicharis et Néron de Gabriel Legouvé (1794), en passant par les œuvres des plus grands auteurs du temps (Voltaire, Marie-Joseph Chénier).

Renaud Bret-Vitoz est spécialiste de littérature française du XVIIIe siècle et des arts du spectacle à l’âge classique. Il est professeur à la faculté des Lettres de Sorbonne Université. Il a publié notamment L’Espace et la scène : dramaturgie de la tragédie française (1691-1759) (The Voltaire Foundation, 2008), Cirey en Champagne avec Voltaire (Bleulefit, 2011), une édition de Guillaume Tell d’Antoine-Marin Lemierre (Presses universitaires de Rennes, 2005) et, en collaboration avec Basile Guy, une édition de L’Orphelin de la Chine de Voltaire (The Voltaire Foundation, 2009). Il a également dirigé des ouvrages collectifs : Espace et énonciation (Sahar, 2012), Raymond Naves : les débuts de l’esthétique au XVIIIe siècle (Presses universitaires du Midi, 2018) et est l’auteur de nombreux articles sur le répertoire dramatique du XVIIIe siècle à l’épreuve de la scène.

Autres disciplines

Collection

PRESSES UNIVERSITAIRES DE LYON,
Université Lumière Lyon 2 - 86, rue Pasteur - 69365 LYON CEDEX 07
tél. : 04 78 69 76 52 - fax : 04 78 69 76 51