368 pages / 14 x 20,5 cm / 2020 / 23, 00 
ISBN-13 : 978-2-7297-0958-7

Abdellah Taïa, la mélancolie et le cri

De :
Jean-Pierre Boulé

En 2013, Abdellah Taïa déclare à un journaliste : « Pour moi, écrire – même quand il s’agit de "fiction" –, c’est raconter son origine, son monde premier, ses premiers cris. » L’écriture de soi est au cœur de l’œuvre de cet auteur engagé, premier écrivain marocain à avoir dévoilé son homosexualité.
Brassant matériaux littéraire et cinématographique, paratexte et éléments biographiques, Jean-Pierre Boulé retrace avec minutie le parcours de cet écrivain hors normes, mettant en lumière des thèmes comme le deuil, la spiritualité ou la famille, qui hantent la parole de Taïa.
Enrichie d’un entretien avec Abdellah Taïa ainsi que de trois récits inédits en français, cette étude est le premier essai critique consacré à l’écrivain marocain, aujourd’hui internationalement connu.

Jean-Pierre Boulé est professeur d’études françaises contemporaines à l’Université de Nottingham Trent. Spécialiste de Serge Doubrovsky, d’Hervé Guibert et de Jean-Paul Sartre, il privilégie une lecture analytique via l’autofiction ou la fiction et s’intéresse, derrière les mots, à l’être de chair et de sang. Il est l’auteur d’une dizaine d’ouvrages, dont Hervé Guibert : l’écriture
photographique ou le miroir de soi, co-écrit avec Arnaud Genon, paru aux Presses universitaires de Lyon en 2015.

Autres disciplines

Collection

PRESSES UNIVERSITAIRES DE LYON,
Université Lumière Lyon 2 - 86, rue Pasteur - 69365 LYON CEDEX 07
tél. : 04 78 69 76 52 - fax : 04 78 69 76 51