Chers clients, veuillez noter que les commandes passées entre le 19 juillet et le 18 août ne seront traitées qu'à la rentrée, le lundi 19 août. Nous vous souhaitons un bon été. Merci de votre compréhension. 

180 pages / 14,2 x 20,5 cm / 1981 / 14, 48 
ISBN-13 : 978-2-7297-0125-3

Les Biolimites

De :
Jacques Oudot

Avec le concours de :
CERG

Depuis un quart de siècle, l'émergence des notions de complexité et de système accompagne le déclin des citadelles monadistes ; l'interaction, préfigurée dans la vision d'I. Newton, est devenue un concept-clef.
La structure d'un processus interactif (Biolimite) peut se décrire selon des paramètres universels (opérateurs biolimitaire) indépendants des caractères spécifiques du champ d'application : moléculaire, animal, social… L'entité peut ainsi acquérir une dimension systémique d'interactant/interagi.
Toute communication est un système biolimitaire ; mais comme la biolimite n'est accessible à l'observation que par ses perturbations, la « méthode expérimentale » pour l'étude des systèmes de communication se fondera sur leur « pathologie » : l'approche biolimitaire est un modèle à la fois systémique et médical.
Les incidences biolimitaires se dessinent en divers champs de réflexion : apprentissage, perception, expression, santé, économie politique, art… La notion même d'individu peut s'enrichir de sa part interactive : « L'individu quantique » est à la fois substance et biolimite.

Jacques Oudot, Né en Lorraine en 1938 ; artiste peintre, biologiste du comportement, médecin ORL, ancien chef de clinique-assistant des hôpitaux de Lyon. Il participe aux recherches du groupe « Théorie et analyse des systèmes » (TASS), et assure les fonctions de secrétaire général du « groupe d'études pluridisciplinaires sur la pathologie de la communication humaine » (PATCH CLUB).

Collection

PRESSES UNIVERSITAIRES DE LYON,
Université Lumière Lyon 2 - 86, rue Pasteur - 69365 LYON CEDEX 07
tél. : 04 78 69 76 52 - fax : 04 78 69 76 51