500 pages / 16 x 24 cm / 1977 / 24, 39 
ISBN-13 : 978-2-7297-0006-5

Les Ouvriers de la région lyonnaise : 1848-1914

Les Intérêts de classe et la république (Volume 2)

De :
Yves Lequin

C'est dans un large cadre géographique que s'inscrit le travail d'Yves Lequin : Lyon et sa mouvance directe mais aussi le bassin de la Loire, le Dauphiné, la Savoie, le Bugey, le Vivarais, les montagnes du Roannais et du Beaujolais ; il évite ainsi à la fois l'étroitesse de la monographie et les faux-semblants du cadre national confondu avec les appareils parisiens.
Livre d'histoire sociale de la classe ouvrière, il éclaire la vie et l'action de ses organisations par les modalités de l'industrialisation, par les évolutions de la vie matérielle et culturelle, par la sociologie des groupes où elles s'insèrent.
L'image qui en sort rompt avec l'idée habituelle d'une évolution linéaire. Yves Lequin oppose fortement deux périodes séparées, grossièrement par la grande dépression des années 1880-1890 qui coïncide avec une profonde mutation de toute l'économie régionale. Jusque-là, l'industrialisation n'a pas été rupture mais développement parti de loin ; aussi les groupes ouvriers renforcent-ils leur cohésion en augmentant leu nombre, même si la médiocrité des conditions de travail et de vie correspond bien aux descriptions du temps ; autour du métier naissent des mouvements collectifs et une prise de conscience très précoces d'où sortent des organisations professionnelles d'une puissance insoupçonnée et qui atteignent leur apogée à la veille des années 1880. C'est après 1890, la reconversion totale de l'industrie régionale qui brise leur base militante ; la Belle Époque est un temps d'inquiétudes et d'incertitudes malgré l'amélioration du niveau de vie ; avec la disparition du "métier" liée à une déqualification générale du travail, disparaît ou s'affaiblit l'identité collective. C'est en fait une nouvelle classe ouvrière qui est en train de naître, encore incertaine d'elle-même et souvent prisonnière de conduites revendicatives ou politiques héritées du XIXe siècle, inadaptées au siècle qui naît.

Maître de conférences d'Histoire contemporaine à l'Université Lyon II après avoir été attaché de recherches au CNRS, Yves Lequin est né en 1935. Agrégé d'histoire, docteur ès-lettres, il s'est spécialisé dans l'étude des sociétés industrielles et urbaines des XIXe et XXe siècles. Rédacteur en chef des Cahiers d'Histoire parrainés par les Universités du Centre-Est, il a publié plusieurs articles sur la formation de la classe ouvrière et de la conscience collective, et participé au T. VII de la Cambridge Economic History of Europe et à l'Histoire économique et sociale du monde. Secrétaire du Centre d'Histoire Économique et Sociale de la région Lyonnaise, L.A. 223 du CNRS, il y anime plusieurs équipes de recherches orientées notamment vers l'étude de la mobilité sociale et de la sociabilité populaire.

Disciplines

PRESSES UNIVERSITAIRES DE LYON,
Université Lumière Lyon 2 - 86, rue Pasteur - 69365 LYON CEDEX 07
tél. : 04 78 69 76 52 - fax : 04 78 69 76 51