304 pages / 16 x 23 cm / 1989 / 32, 93 
ISBN-13 : 978-2-7297-0432-2

Pertinence et fiabilité de l'information comptable

Le Cas du crédit-bail

De :
Bernard Apotheloz

Avec le concours de :
Méta-Éditions

Particulièrement depuis les années 80, la comptabilité tend à devenir un langage universel, comme le sont déjà d'autres langages des sciences. Cependant, dans leur pratique, les comptables n'ont pas encore gagné l'indépendance dont jouissent les scientifiques. Leur travail est encore souvent faussé par des usages peu rationnels, des règles juridiques mal adaptées ou des motifs fiscaux. Les informations que fournissent leurs comptes ne sont donc guère utiles pour la prise de décisions. Quelles sont alors les conditions à respecter pour qu'une information comptable soit pertinente et fiable ?
La première partie de cet ouvrage cherche à répondre à cette question, tout d'abord par une approche systémique de l'entreprise et de son contrôle, puis en développant deux concept nouveaux, celui de noyau comptable et de couronne externe. On découvre alors que le rôle du comptable se modifie radicalement, de passeur d'écritures et de conservateur d'informations, il devient l'un des concepteurs de base de données de l'entreprise et un conseiller en applications. Il est démontré encore que toute recherche d'une solution pratique de traitement de l'information comptable obéit à une démarche analytique standard reposant sur un corps de principes structurés. Dix propositions concrètes pour assurer l'interaction équilibrée entre la technique des comptes et la théorie de la comptabilité apportent une conclusion à cette étude générale.
Pour être reconnue, une méthode d'analyse doit être expérimentée. Dès lors, la seconde partie de cet ouvrage étudie systématiquement le traitement de l'information comptable relative au crédit-bail. Après avoir confronté la solution théorique avec les diverses solutions en usage (aux États-Unis, au Canada, en Belgique, en France et en Suisse en particulier), l'auteur propose une solution comptable de synthèse qui respecte aux mieux l'objectif de pertinence et de fiabilité de l'information comptable. Cette solution passe notamment par la comptabilisation, dans le bilan du preneur, des quasi-acquisitions sous forme de crédits-bails.

Bernard Apothéloz, docteur en sciences économiques, mention gestion de l'entreprise, enseigne la comptabilité et les principes de gestion à l'école des Hautes études commerciales de l'Université de Lausanne dans le cadre des cours de licence et du programme postgrade MBA en gestion de l'entreprise. Il participe également à plusieurs programmes de formation supérieure à l'extérieur de l'École des HEC. Ses publications portent sur la maîtrise ou l'interprétation de l'information comptable, le cadre conceptuel comptable, le contrôle interne, l'introduction de l'informatique dans les enseignements de la comptabilité et de divers sujets en relation avec la qualité de l'information comptable.

Autre discipline

PRESSES UNIVERSITAIRES DE LYON,
Université Lumière Lyon 2 - 86, rue Pasteur - 69365 LYON CEDEX 07
tél. : 04 78 69 76 52 - fax : 04 78 69 76 51