144 pages / 20 x 25 cm / 1986 / 30, 18 
ISBN-13 : 978-2-7297-0458-2

Raoul Hausmann (1886-1971)

Monographie

De :
Raoul Hausmann

Co-édition :
Éditions W

Dirigé par :
Guy Tosatto

« Des multiples voies qu'ouvre ou emprunte Raoul Hausmann, souvent dans les directions les plus diverses, un sentiment seul et inchangé, semble toujours le guider – parfois véhément mais souvent d'une inéluctable lucidité – la révolte.
Une pure, volcanique, sereine révolte. C'est elle qui, dans le café Western à Berlin, le pousse à hurler ses poèmes phonétiques contre l'ordre bourgeois qui se met en place après la défaite du Kaiser. C'est elle encore, dans les années trente, qui, à l'encontre de l'académisme de l'esthétique nazie, l'amène par la photographie à rechercher ce qu'il y a de plus secret et de plus fragile dans le visible, la beauté immanente du monde dans son dépouillement originel.
Enfin c'est elle qui, après la dernière guerre mondiale, lui intime de se tenir à l'écart de l'agitation superficielle des capitales pour être ce peintre poète voyant qui se consume dans le présent et pour garder ce regard éloigné du philosophe qui observe la réversibilité des valeurs au fil des décennies.
Pour Hausmann cette révolte permanente, totale, sans concession, c'était Dada. Une éthique plus qu'une esthétique. Dès lors sa vie ne pouvait suivre que les chemins de l'exil : un exil géographique, de Berlin à Ibiza, de Prague à Paris puis Limoges, mais aussi artistique, du photomontage à la photographie, du dessin à la gouache et à nouveau la peinture jusqu'aux derniers collages.
Hausmann était cet artiste multiple décidé à vivre sa multiplicité comme un défi au conformisme ambiant.
C'était aussi un homme qui vécut solitaire. »

Raoul Hausmann (1886-1971)
Né à Vienne en 1886, co-fondateur du groupe Dada-Berlin en 1918, il inventa durant cette période le photomontage et le poème optophonétique.
Après 1920 et pendant les années qui précèdent le deuxième conflit mondial, il se consacra exclusivement à la photographie. Réfugié à Peyrat-le-château pendant la guerre il s'installe en 1944 à Limoges. Il demeura dans cette ville jusqu'à sa mort en 1971, laissant une œuvre protéiforme ; celle-ci recouvre les disciplines les plus diverses : la peinture, le collage, le photomontage, la photographie et même, parfois la sculpture.
Cette monographie qui accompagne l'exposition du Musée départemental d'Art contemporain de Rochechouart est la première du genre en français à tenter d'appréhender dans son ensemble et sa foisonnante diversité l'œuvre de Raoul Hausmann. Elle constitue en cela un document précieux pour mieux connaître l'un des protagonistes les plus singuliers de l'art du XXe siècle.



Autre discipline

PRESSES UNIVERSITAIRES DE LYON,
Université Lumière Lyon 2 - 86, rue Pasteur - 69365 LYON CEDEX 07
tél. : 04 78 69 76 52 - fax : 04 78 69 76 51