238 pages / 15,5 x 24 cm / 2006 / 22, 00 
ISBN-13 : 978-2-7297-0794-1

Le Prédicateur et l'inquisiteur

Les tribulations de Baptiste de Mantoue à Genève en 1430

De :
Franco Morenzoni

Contributions de :
Isabelle Jeger

L'ouvrage étudie les tensions suscitées par une campagne de prédication faite à Genève en 1430, pendant quelques semaines, par Baptiste de Mantoue, un moine du monastère de Sainte-Justine de Padoue, réformé quelques années auparavant par Ludovico Barbo, initiateur de l'Observance bénédictine. Accueillie très favorablement par la population et les autorités de Genève, la prédication de Baptiste finit par être publiquement dénoncée comme erronée par le frère dominicain Raphaël de Cardona, présent aux sermons, ce qui entraîna l'intervention de l'inquisiteur Ulric de Torrenté. Grâce à un dossier conservé à l'Archivio di Stato de Turin, et qui a transmis entre autres les témoignages de plusieurs auditeurs recueillis au cours de l'enquête, il est possible d'entrevoir comment ont été reçus les sermons et de reconstituer les implications complexes, à la fois religieuses et politiques, de cet épisode. Attaqué par les dominicains, soutenu par les franciscains et une bonne partie de la population, Baptiste de Mantoue a pu profiter pendant un certain temps de la bienveillance de l'évêque François de Metz et du duc Amédée VIII de Savoie, qui étaient alors engagés dans un jeu subtil pour le contrôle de la ville de Genève. Au-delà du fait divers, la crise provoquée par les prédications du bénédictin permet d'observer les nombreuses rivalités qui opposaient à ce moment les principaux protagonistes du conflit et donc, en définitive, d'éclairer le mode de fonctionnement complexe de la vie politique, sociale et religieuse à la fin du Moyen Âge. Le moment où se noue la crise voit en effet Amédée VIII oeuvrer pour une réforme profonde du duché, l'inquisition dominicaine tenter d'asseoir son pouvoir en Suisse romande, et le pape Martin V - qui est intervenu directement dans l'affaire à plusieurs reprises - être soucieux de reprendre en main la direction d'une Église et d'une Chrétienté qui venaient depuis seulement quelques années de retrouver leur unité. Est aussi proposée l'édition des dépositions des témoins et des documents qui les accompagnent, avec leur traduction en français.

Franco Morenzoni est professeur d'histoire médiévale à l'Université de Genève.

Autre discipline

Collection

PRESSES UNIVERSITAIRES DE LYON,
Université Lumière Lyon 2 - 86, rue Pasteur - 69365 LYON CEDEX 07
tél. : 04 78 69 76 52 - fax : 04 78 69 76 51