Détail du livre

PARTAGER LA PAGE

L'Imaginaire raciologique en France et en Russie, XIXe-XXe siècles

Code EAN13 : 9782729709327

Dirigé par : Sarga Moussa , Serge Zenkine


   Disponible

Cet ouvrage analyse le devenir d’un « imaginaire raciologique », c’est-à-dire des représentations fondées sur l’idée de l’existence de « races » humaines – ces représentations qui se sont développées, dans le cadre d’une anthropologie classificatoire, au cours du XIXe siècle, selon une pensée de type polygéniste, avec les implications racistes qu’elle a pu véhiculer ou légitimer.
Cet imaginaire raciologique n’est pas sans contradiction : il postule parfois aussi bien une fixité des « races » qu’une peur qu’elles ne se mélangent. Mais dans un cas comme dans l’autre s’établissent des hiérarchies, mises au service de différents discours de domination et d’exclusion.
La spécificité de l’approche comparatiste développée ici consiste à s’interroger sur la diffusion, en France, de ces discours raciologiques, mais aussi sur leurs réinterprétations (souvent mises au service d’un discours nationaliste), au XXe siècle, dans l’espace soviétique et russe, que ce soit dans la littérature ou dans des corpus de type anthropologique, sociologique, politique ou philosophique.

Sarga Moussa, directeur de recherche au CNRS, est membre depuis 2016 de l’UMR 7172 THALIM. Il travaille sur l’orientalisme littéraire et le récit de voyage aux XIXe et XXe siècles, sur les représentations du nomadisme dans la littérature et sur les discours raciologiques. Parmi ses dernières publications figurent un essai, Le Mythe bédouin chez les voyageurs aux XVIIIe et XIXe siècles (PUPS, 2016), et un numéro hors-série de la revue en ligne Viatica consacré à Nicolas Bouvier (octobre 2017).

Serge Zenkine est directeur de recherche à l’Université d’État des sciences humaines (RGGU) à Moscou. Il est spécialiste d’histoire intellectuelle, de théorie littéraire et de littérature française. Traducteur d’ouvrages théoriques, il est aussi l’auteur de nombreuses publications, dont L’Expérience du relatif : le romantisme français et l’idée de culture (Classiques Garnier, 2011) et l’édition critique du Voyage en Russie de Théophile Gautier (Honoré Champion, 2007).

>  Un compte rendu a été publié dans Lectures / Liens socio.

> À lire, un article de Stéphane François sur le site tempspresents.com.

Un compte rendu publié dans la revue Arcadia est disponible en ligne.


Disponible au format numérique
  • Code EAN13
    9782729709327
  • Dirigé par
  • Collection
    Littérature et idéologies
  • Genre
    Littérature et idéologies - Littérature
  • Date de parution
    26/04/2018
  • Nombre de pages
    216 pages
  • Description du format
    Version Papier
  • Poids
    395 g
  • Hauteur
    240 mm
  • Largeur
    155 mm
Aucun événement lié

Dans la même collection - Voir tous