Détail du livre

PARTAGER LA PAGE

La Substance du rêve

Poèmes en prose (1912-1930)

Code EAN13 : 9782729712280

Auteur : José Antonio Ramos Sucre


   Disponible

Dans cette anthologie est traduite la majeure partie de l’œuvre de l’un des plus grands poètes que l’Amérique de langue espagnole nous ait donnés. Proche par de nombreux traits du symbolisme européen, José Antonio Ramos Sucre procède à des symbioses inédites d’éléments puisés dans sa vaste culture, dans les profondeurs du rêve, dans les pulsions de son être souffrant. Le poète semble les concevoir au sein même d’une langue nouvelle, dense, étrange, éminemment poétique et musicale, parfaite en cela qu’elle est unique. Ses courts poèmes en prose transfigurent certains des thèmes familiers de l’Antiquité, du Moyen Âge, de la Renaissance européenne ou de l’époque moderne pour fonder une symbolique sans frontières.

La sélection de François Delprat, spécialiste de littérature vénézuélienne et de sa réception en France, nous donne à connaître le meilleur de cette œuvre, indéniablement propice à ce que, un siècle après la disparition du poète, nous tombions avec lui en rêverie et relisions Goethe, Dante ou Shakespeare, Cervantes ou Leopardi...

José Antonio Ramos Sucre (1890-1930) est issu d’une famille de lettrés et d’historiens. Érudit exceptionnel, polyglotte, il a publié sa poésie dans des journaux dès 1912, qu’il a regroupée ensuite en quatre recueils. Incompris, miné par la maladie et le désespoir, il s’est donné la mort le jour de ses quarante ans.

Les Espaces latinos ont publié un article à propos de La Substance du rêve, à lire ici.

Dans le cadre des rencontres Belles Latinas, les Presses universitaires de Lyon vous convient à un colloque réunissant les traducteurs du poète vénézuélien José Antonio Ramos Sucre.

Philippe Dessommes, Michel Dubuis et François Géal, qui ont traduit La Substance du rêve. Poèmes en prose (1912-1930) aux PUL, évoqueront l'œuvre de José Antonio Ramos Sucre et les enjeux du travail de traduction en poésie, lors d'une rencontre animée par François Delprat.

La rencontre aura lieu le jeudi 28 octobre, 18h, à la Maison internationale des Langues et Cultures (MILC), au 35 de la rue Raulin, Lyon 7.

 

Lire la suite